Être sauvé, avoir la vie éternelle !

Être sauvé, avoir la vie éternelle ! "

 

Avant tout, il faut comprendre et croire que nous sommes pécheurs de notre nature. Marc 7 : 20 - 23 : " Ce qui sort de l'homme, c'est ce qui souille l'homme. Car c'est du dedans, c'est du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l'orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l'homme ". Nous sommes nés avec le péché dans nos coeurs.

   " C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché " ( Romains 5 : 12 ).

   Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ( Romains 3 : 23 ).

   Faire des oeuvres pour nous racheter, cela ne changent rien, car nous ne sommes pas justifiés par nos propres oeuvres mais par celle de Jésus-Christ. ( Galates 2 : 16 : " Néanmoins, sachant que ce n'est pas par les oeuvres de la loi que l'homme est justifié, mais par la foi en Jésus-Christ, nous aussi nous avons cru en Jésus-Christ, afin d'être justifiés par la foi en Christ et non par les oeuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifiée par les oeuvres de la loi " ).

   Il faut croire que Jésus est venu sur la terre. Jésus est venu sauver le monde de ses péchés ( Luc 19 : 10 : "Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu " ). Et comment nous a-t-il sauvés?

   Jésus est venu dans le monde, né d'une vierge et a commencé son ministère en se faisant baptiser par Jean le baptiste dans le Jourdain(Matthieu 3 : 13  " Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui " ). Et Jésus est venu pour accomplir la justice de Dieu ("Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout justice "- Matthieu 3:15 ). La justice de Dieu est que Jésus débarrasse l'homme de ses péchés, qu'il prenne sur lui tous les péchés du monde par les mains de Jean le Baptiste dans l'eau du Jourdain, et par son baptême il signifia sa mort et sa résurrection. Voilà la justice de Dieu pour nous.

   Le passage suivant dit que, pour tout sacrifice pour le peuple d'Israël, le sacrificateur devait poser ses mains sur le sacrifice pour lui transférer tous les péchés du peuple. Car il devait avoir un contact entre le pécheur et le sacrifice, et si ce n'était pas le pécheur lui-même qui avait contact avec l'animal, il devait y avoir un sacrificateur, qui lui, posait ses mains sur l'animal pour transférer tous les péchés ( lire Lévitique pour plus de détails ). ( Lévitique 16. 21 ) " Aaron posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant, et il confessera sur lui toutes les iniquités des enfants d'Israël et toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché; il les mettra sur la tête du bouc " - Vous pouvez ici remplacer Aaron par Jean le baptiste et l'animal par Jésus Christ, car ce passage était une figure de ce que Christ devait accomplir plus tard -.

   Ainsi aussi Jean le baptiste [ Premier né de sa famille, donc consacré à Dieu ( Exode 13 : 2 ), descendant d'Aaron sacrificateur ( Luc 1 : 5 ), donc pouvait être sacrificateur lui aussi selon la loi de l'Ancien Testament - Exode 28 : 1 ] a posé ses mains sur la tête de Jésus pour que tous les péchés du monde lui soient transférés, car Jean a été le seul a poser les mains sur Jésus et qui a eu une signification. Et rappelons-nous que Jésus est né sous la loi de l'Ancien testament et devait être sacrifié comme le dit la loi de Dieu, son Père, et qu'il est venu, non pour abolir la loi, mais pour l'accomplir ( Matthieu 5 : 17 ) " Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir ". Donc il devait être sacrifié comme le dit la loi de son Père ( Dieu ) -, voir le livre de Lévitique. Christ était soumis à la loi de l'Ancien Testament et cela jusqu'à sa mort, donc il devait être sacrifié selon les ordonnances de la loi de l'Ancien Testament. L'Ancien Testament comportait l'ancienne alliance et le Nouveau Testament comporte la nouvelle alliance, celui ayant établi la nouvelle alliance est Christ. Donc le nouveau Testament n'a eu de valeur que lorsque le testateur ( Jésus-Christ ) est mort, sans la mort du testateur le second testament n'aurait eu aucune valeur. " Car là où il y a un testament, il est nécessaire que la mort du testateur intervienne, car un testament est valide lorsque la mort est intervenue, puisqu'il n'a pas de force tant que le testateur vit " - ( Hébreux 9 : 16 - 17 ).

 

Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.


Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. (Matthieu 5. 17)

 

  Jésus est venu par son baptême d'eau et par son sang à la croix. Jésus a tout pris les péchés du monde par son baptême, lorsqu'il s'est fait baptiser dans le Jourdain par Jean le baptiste. Car il est dit dans Tite 4 : 5  " Il nous a sauvés, non à cause des oeuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit ". Naître d'eau et d'Esprit ( Jean 3. 5 ), voilà ce que cela veut dire.

   1 Jean 5 : 6 - 8  " C'est lui, Jésus-Christ, qui est venu avec de l'eau et du sang; non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et avec le sang; et c'est l'Esprit qui rend témoignage, parce que l'Esprit est la vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage: l'Esprit, l'eau et le sang, et les trois sont d'accord pour un même témoignage ".

   Et dans Ephésiens 5 : 25 - 27, il est dit: " Christ a aimé l'église, et s'est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau(le baptême de Jésus), afin de faire paraître devant lui cette église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible ".

   Et il est dit aussi dans 1 Pierre 3 : 20 - 21 "... qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire huit, furent sauvées à travers l'eau. Cette eau était une figure du baptême[baptême de Jésus], qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ ".

   Jean 3 : 5 "Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu ". Ici aussi, l'eau est le baptême de Jésus lorsqu'il prit sur lui les péchés du monde.

   Donc, il vous faut croire que Jésus a pris tous vos péchés par son baptême ( il nous a purifiés, nous, notre coeur, en prenant sur lui nos péchés lors de son baptême ), et qu'il en a payé le prix par sa mort ( car le salaire du péché - qu'il prit sur lui par son baptême - est la mort : Romains 6. 23 ). Jésus a purifié tous les péchés par sa mort, en versant son sang à la croix.

   Hébreux 9 : 22: " Et presque tout, d'après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n'y a pas de pardon ". Il est aussi ressuscité des morts ( Actes 2. 24 ), et est assis à la droite de Dieu dans les cieux, et il intercède pour nous devant Dieu ( Romains 8. 34 ).

   Croyez et soyez sauvé ! Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui, ... ait la vie éternelle. ( Jean 3 : 16 )

          -  Je te loue, ô Père! Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligent, et que tu les as révélées aux petits enfants. Amen !  ( Matthieu 11. 25 )

 

__________________________________________________________________________________________

Date de dernière mise à jour : 16/10/2020

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire